Sushis de pommes de terre aux asperges vertes

Parce que les sushis c’est pas « que »
pour ceux qui aiment le poisson cru…

Voilà une idée originale pour un résultat gourmand très sympa… A manger avec les doigts à l’apéro parce que c’est comme ça le mieux !

Ingrédients :

environ 10 pommes de terre (compter 12 si comme moi vous êtes nul(le) en découpe)
une botte d’asperges vertes
10 tranches de lard
sel, poivre
Idée trouvée dans le magazine Avantages hors série n°12

Faire cuire les asperges au cuit vapeur et les pommes de terre dans de l’eau bouillante salée. Les laisser refroidir.
Peler les pommes de terre et les couper de manière à obtenir des grosses frites bien régulières, les dimensions top : 6 X 2 X 2 cm.
Bon courage pour la découpe : ça a l’air évident mais née sans compas dans la tête et malgré quelques lointains restes de géométrie, impossible d’avoir 2 morceaux de pomme de terre identiques !
Il y a donc pas mal de chutes mais avec un peu de lait et du beurre, voilà une portion d’une délicieuse purée maison toute prête pour vous ou l’un des estomacs sur pattes qui vous entoure…

Couper les asperges aux 2/3, leur longueur doit leur permettre de dépasser de chaque côté du morceau de pomme de terre. Couper en 2 les fines tranches de lard (inutile de faire plusieurs tours) en enrouler chaque morceau de pomme de terre et son asperge. Pas besoin de cure-dent, ça tient tout seul…

Faire chauffer une poêle anti-adhésive ou une plancha (il y a plus de surface, c’est plus pratique), et faire dorer les sushis environ 2 minutes sur chaque face.

Parsemer de fleur de sel et poivrer, laisser juste un peu tiédir avant de servir…
Cette version est volontairement un peu plus légère que dans la version intiale qui suggère de faire revenir les « frites » de pomme de terre dans du beurre pour les colorer un peu et d’utiliser à nouveau du beurre lors de la coloration des sushis complets… moi je dis pourquoi pas mais après il faut aller courir c’est tout !

Pas très asiatique tout ça !
(mais pourquoi pas parsemer de graines de sésame ou proposer avec une coupelle de sauce soja ou ajouter une pointounette de wasabi ou manger avec des baguettes !)

Petit clin d’oeil à Mook qui propose elle aussi aujourd’hui ses sushis sans poisson, avec du boeuf cru pour cette délicieuse version…
Je crois que le message est très clair : plus d’excuse pour ne pas faire de sushis !!

et pour d’autres recettes salées
et d’autres idées de recettes sucrées

36 commentaires

  1. j’adore le nom du blog…et j’adore en avoir franchi la porte…plein de recettes très très sympas…je reviendrai en chaparder quelques unes !

  2. j’adore le nom du blog…et j’adore en avoir franchi la porte…plein de recettes très très sympas…je reviendrai en chaparder quelques unes !

  3. j’adore le nom du blog…et j’adore en avoir franchi la porte…plein de recettes très très sympas…je reviendrai en chaparder quelques unes !

  4. j’adore le nom du blog…et j’adore en avoir franchi la porte…plein de recettes très très sympas…je reviendrai en chaparder quelques unes !

  5. j’adore le nom du blog…et j’adore en avoir franchi la porte…plein de recettes très très sympas…je reviendrai en chaparder quelques unes !

  6. J’adore tes sushis! Enfin des sushis que je peux manger! Je n’aime pas le poisson cru donc tes sushis sont parfaits pour moi et en plus ils sont super appétissants.

  7. je l’avais vu dans le magasine cette recette, c’est superbe et très réussi!on ne ressent pas tes lacunes en découpe…les photos sont géniales!bravo bises!

  8. Tu veux dire pas très « japonais » tout ça ?! Ben si.Contrairement à ce qu’on croit, les japonais mangent souvent des pommes de terre (comme les korokke), des asperges (par ex. en salade avec du sésame), du lard (les ramens ou les okono). Ainsi que des oeufs souvent mélangés avec du poulet etc…

  9. Hummmmmm, j’ai faim !!!J’avais délaissé ton blog quelques temps pour cause de régime strict (oui, je préfère éviter les tentations, même visuelles), et là j’en prends plein les yeux (à défaut d’en avoir plein l’estomac), merci !

Répondre à La Papote Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *