Atelier bricolage (ça se mange pas mais « ça l’fait grave »)

Un manège pour un gâteau d’anniversaire ??
Je vous JURE que c’est FACILE à faire et que l’effet est GARANTI !!!

Etape N°1 : le gâteau !

Pour le gâteau, on ne change pas une équipe qui gagne : j’ai refait (la veille) le gâteau pommes/vanille, idéal pour la tenue et l’association avec le glaçage chocolat. Il suffit de reprendre la recette en divisant les quantités par 2, suffisantes pour un moule à manquer…
Ensuite, on étale le glaçage chocolat et on laisse refroidir…

Etape N°2 : peinture des chevaux !

Pour cela, n’hésitez pas à utiliser de la main d’oeuvre bénévole et mineure, c’est légal surtout si vous êtes les parents (mais ça a marché aussi avec le petit voisin !!).
Il faut décorer/peindre/colorier (ici avec des « blopens ») 10 chevaux : 5 qui « regardent » vers la droite et 5 vers la gauche (oui parce qu’on va les coller, rien à voir avec un éventuel strabisme !).

Le super truc, je l’ai trouvé chez GEDEJI d’où vous imprimez tout simplement (et gratuitement !) les dessins des chevaux (droite/gauche). Allez voir le blog 100% gourmande qui s’est inspiré également de ce site mais avec une version où les chevaux sont comestibles !

Etape N°3 : on achève (bien) les chevaux (je parle bien sûr des découpage, collage & assemblage)

Une paire de ciseaux, un tube de colle, des piques en bois… z’avez tout compris ?? Là encore, je les avais préparés la veille : une fois collés sur les piques, je les ai stockés dans un épais livre (de cuisine !) pour qu’ils sèchent bien « à plat », ayant utilisé des feuilles de papier « normales » donc peu rigides (mais ça convient parfaitement)…

Etape N°4 : le toit du manège…

 

Prendre une assiette en papier, plutôt grand format, découper du bord vers le centre, en ligne droite (ça s’appelle le rayon non ??)
Rapprocher les bords de manière à obtenir une pointe au niveau du centre et aggraffer.
Retourner les bords et voilà un superbe toit de manège !
…sauf que c’est pas vraiment fini car c’est le « dessous » de l’assiette qui va donc devenir le dessus du toit (vous suivez ?), il faut donc à nouveau décorer/peindre/colorier !

 

Pour résumer : personne n’a souligné le fondant de ce délicieux gâteau (pppffff, je percerai un frisbee la prochaine fois !) mais tous les petits yeux écarquillés ont été émerveillés par l’arrivée de ce gâteau original !

Etape N°5 : Jour J…

On plante les 5 piques, on décore le gâteau et on dépose tout simplement l’assiette, qui tient toute seule sans problème sur les piques en bois…

 

Etape N°6 : Et après…

Un petit coup de nettoyage sur les piques en bois et hop, on range les chevaux et le toit du manège pour une prochaine fois !
Parce que c’est de la déco pas chère ET recyclable !

Elle est pas belle la vie ???

14 commentaires

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *