Gâteau à la vanille… et son secret

C’est parfois avec une idée toute simple qu’on découvre une saveur qui sublime un savoureux et simplissime gâteau à la vanille, comme cet invisible croustillant caramélisé…
Ce gâteau est excellent : à la fois aérien et d’une texture super moelleuse comme de la brioche. Le secret est dans le moule…

Ingrédients :

3 blancs d’oeufs
60 g de sucre en poudre
60 g de farine
60 g de sucre glace
60 g de beurre (+10 g pour le moule)
1 cuillère à soupe de vanille liquide
2 cuillères à soupe de pistaches hachées

Préparer le moule : l’idée (merci Christine Ferber !) c’est de remplacer l’habituelle farine par des amandes effilées, des noisettes concassées ou comme ici des pistaches que j’ai grossièrement passées au hachoir pour obtenir un mélange hétérogène de poudre fine et de morceaux un peu plus gros.

Beurrer généreusement un moule (ici à baba mais peu importe…) et y répartir les pistaches.
Ne pas chercher à tout prix à éliminer le surplus en tapotant sur le moule, le but est que le beurre soit entièrement recouvert pour faciliter le démoulage : donc on retourne le moule pour enlever le plus gros et c’est tout !
Réserver au réfrigérateur, le temps de préparer le reste…

Allumer le four à 170°

Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre en poudre.
Ajouter la farine et le sucre glace en les tamisant pour éviter les grumeaux. Bien mélanger et terminer en versant la vanille et le beurre fondu.

Verser dans le moule et faire cuire au four environ 35 minutes…
Alors, vous l’essayez quand celui-là ?

 

30 commentaires

  1. Idée originale. Quand je l’essaierai ? Je ne sais pas encore, mais je viens de faire la soupe potimarron miel et sauge, et effectivement, c’est un délice.

  2. Au vu de la photo, j’ai cru a une brioche et pris peur : jamais utilise de levure de boulanger (c’est dur ?)… mais ouf, voici juste un gateau original et dans lequel je vais pouvoir glisser la merveilleuse vanille de Madagascar rapportee par mes parents ! Miam et merci !

    1. moi aussi si je vois « levure du boulanger » j’ai tendance à fuir, j’espère que c’est pas grave !

  3. Simplement magnifique! Mes amis ont adoré, et même 2 jours après (c’était dur de se retenir!!!), toujours aussi moelleux!

  4. ça y est je l’ai fait 🙂 vraiment je recommande c’était excellent ! j’ai legerement réduit les sucres à 50g chacun et j’ai moins concassé les pistaches , on a beaucoup aimé !

    soyez patients, il doit refroidir pour être bien croustillant a l’exterieur ! très moelleux et plutot leger
    merci

      1. C’est surtout parce que j’en avais sous le coude que j’ai choisi les noisettes, mais je dois dire que le résultat est très bon
        !!
        En revanche, dans un moule à cake traditionnel la texture est moins aérienne que le rendu du votre !! Qu’est ce qui rend votre moule si magique ?? Je vais filer en acheter un !!

        1. c’est peut-être lié au four ? entre le four à gaz de ma mère et mon four électrique à chaleur tournante, pour la même recette, on n’obtient pas toujours le même résultat !

          1. Je la retenterai dans le four de ma mère alors !! (toutes les excuses sont bonnes pour se régaler héhé)
            Merci pour toutes vos bonnes recettes et conseils !! 🙂

  5. bonjour, je lis et relis cette recette que je suis en train de faire d’ailleurs … je ne comprend pas pourquoi vous parlé dans un commentaires de levure de boulanger ? il n’y en a pas ici, ni de levure chimique ? ou alors je ne vois plus clair ? ( ce qui serait fort possible entre nous !)

    merci de me confirmer ou infirmer la présence de levure svp !

  6. merci Cécile, je le refais demain, j’ai réussis à planter mes blancs d’oeufs la semaine dernière, si si j’ai râté mes blancs en neige mais le gâteau était bon quand même LOL !

    1. avec une petite pincée de sel normalement les blancs en neige doivent être infaillibles… bonne re-recette demain alors ! 😉

      1. Je fais peu de blancs en neige et ça fait bien longtemps que je ne les râté plus … demain pour 17:00 je le refais même râté c etait un délice alors réussi .. je n ose y penser … miam

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *