Limoncello

Oui il y a du citron, plein de citrons !

Cette liqueur qui sent bon l’Italie est à déguster très très frais (et avec modération bien sûr !) en digestif, ou en « trou normand » avec une boule de sorbet citron, c’est top !
(Oui c’est vrai le trou n’est plus vraiment normand dans ce cas, y’en a 2 qui suivent c’est bien…)

La plupart des recettes que j’ai trouvées préconisent l’utilisation d’alcool à 90°, vendue en pharmacie. Franchement, je me suis dégonflée en m’imaginant que j’allais transformer mes invités en dragons-cracheurs-de-feu ! J’ai donc préféré l’alcool de fruits à 40° (seulement !) qu’on trouve plus facilement.
J’ai quand même hésité avec une version de Giada de Laurentiis qui utilise la vodka, la base du
limoncello de Capri, le « meilleur du monde » à essayer une autre fois donc…

Ingrédients :

6 citrons non traités
50 cl d’alcool de fruit (40°)
250 g de sucre en poudre
50 cl d’eau

A l’aide d’un économe, récupérer la peau de tous les citrons en évitant le plus possible la partie blanche.
Couper grossièrement les morceaux et les couvrir de l’alcool dans un bocal hermétiquement fermé.
Laisser macérer 8 jours à l’abri de la lumière…


Oh la jolie couleur dorée…

Le jour J : préparer un sirop en portant à ébullition l’eau et le sucre pendant 5 minutes.
Laisser refroidir complètement.

Il ne reste plus qu’à filtrer l’alcool, ajouter le sirop et verser dans une bouteille.
Conserver le limoncello au frais, voire carrément au congélateur (plusieurs mois sans problème)

Et pour profiter d’un verre de limoncello très très frais, essayez les verres en glace : c’est très efficace même si on a tendance à s’en mettre un peu partout !


On peut en trouver partout sur le web : comme ici ou

22 commentaires

  1. Moi j’ai fait du limoncello pour mes beaux parents qui en sont fan et qui trouvent que la version industrielle est trop fade.J’ai pas hésité à aller à la pharmacie pour me procurer l’alcool à 90° Suffit juste de le diluer avant d’y mettre les zestes. Je les avais fait macérer pendant un mois et demi (par pur oubli) ensuite après filtrage, sirop et mis en bouteille comme tu l’as si bien expliqué, il y a une explosion de saveurs dans la bouche!Moi je préconise le congélateur, comme ça il est toujours à bonne température! Par contre ça part vite… J’ai fait un litre que je leur ai offert il y a deux semaines il y a déjà plus rien T-T

  2. Merci beaucoup: cela fait un moment que je cherche une recette… j’adore le limocello: j’ai gôuté une fois une chantilly parfumée au limoncello. avec des fraises, c’était sublime!

  3. T bonne recette testée et approuvée, pas trop forte, il manque juste la recette de la glace aux citrons avec ….j’aime bien qd on peut utiliser tous les ingrédients. par contre le conseil du congel pas top!car ne contient pas assez d’alcool et GELE….

  4. Bonjour Cess, Comment vas-tu ?Hummm … Du Limoncello : un pur délice.C’est vrai que l’on en trouve chez certains commerçants et, en Italie c’est leur fer de lance.Mais le tien doit être très certainement plus sublime et meilleur que tous ceux trouvés dans le commerce. Dommage qu’avec le net les dégustations sont prohibées avec ce fichu écran impénétrable…Bisous – Bonne semainePatricia – La Table de Pénélopehttp://latabledeplop.canalblog.com

  5. humm, merci pour cette recette de limoncello!il doit être bien meilleur que celui du commerce!et puis les p’tits verre en glace, la classe assuré (même trempé!!)!bises

  6. C’est vrai que l’alcool de fruit est tout aussi bien pour faire du limoncello.Je le prends en corse, un artisanal très fruité!Mais à l’occasion je le ferai moi même! Merci pour la recette!

  7. c est amusant ,on voit peu de recettes de liqueur,lorsque je fais des confitures d abricot,je fais tremper les noyaux dans du calva (region oblige(,mais de lalcool a 45° ferait l affairependant au moins un an plus si on est etourdi.Ensuite on filtre et lon melange à un sirop de sucre.le gout est proche de celui de l amande

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *