Panna cotta à la tomate

Duo gourmand…

Une recette bien parfumée repérée cet été dans le numéro estival de Saveurs : des vraies et belles tomates du jardin (oui il y en a encore) alors profitons-en pour apporter un peu de soleil dans une entrée originale et très sympa.
Concassée de tomates & panna cotta à la tomate, voilà la marche à suivre pour ce duo gourmand (pour 4 pers)…

Pour la panna cotta :

2 belles tomates
2 cuillères à soupe de cassonade
sel, poivre
un pot de yaourt nature
1/2 sachet d’agar-agar (environ 2 g)

Couper les tomates en 4 et les répartir sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four. Saupoudrer de cassonade, saler, poivrer et les faire confire 30 minutes au four à 180°.

A la sortie du four, attendre 10 minutes et enlever la peau des tomates (c’est beaucoup plus facile et rapide que de le faire avant). Mixer les tomates avec le yaourt et faire chauffer dans une casserole jusqu’à frémissement : ajouter l’agar-agar et poursuivre la cuisson 2 minutes.


Filtrer pour ôter les petites graines et obtenir une consistance fluide bien lisse puis laisser tiédir le mélange pendant la préparation de la concassée (autant éviter de le verser bouillant sur la concassée de tomate)

Pour la concassée :

1 belle tomate
1 cuillère à soupe de vinaigre pomme/miel
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à café de ciboulette ciselée
curcuma, sel, poivre

Peler la tomate, l’épépiner et la couper en petits dés. Ajouter la ciboulette, une belle pincée de curcuma, l’huile d’olive et le vinaigre. Saler, poivrer et mélanger avant de répartir dans les verres.

Verser la panna-cotta et laisser refroidir complètement avant de conserver au réfrigérateur au moins 1 heure avant de servir.

Miam !

14 commentaires

  1. lire ta recette c’est l’adopter!!! je n’arrive pas à me faire à la texture de l’agar agar, je vais donc tenter cette panna cotta pour me familiariser avec cet ingrédient. Merci

  2. Ah j’adore l’idée !D’autant que je suis très branchée panna cotta en ce moment (j’ai même acheté un livre tout à l’heure !), alors je garde sous le coude 🙂

  3. Miam miam quel délice ! et je découvre grace a toi que L’Agar existe en sachet ! Génial !! j’en est fait un article sur mon blog le week end dernier !Gros bisous

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *