Tournedos de canard & ses pommes de terre à la cannelle

Une association terrible !
C’est super bon et ça en jette alors que c’est de la pure arnaque…

On pourrait penser que c’est une préparation longue et qui demande beaucoup de technique alors que… pas du tout !
En quelques photos, on comprend vite que c’est très facile de préparer ses magrets et autres filets en version tournedos.
Et pour les légumes d’accompagnement, une fois qu’on y a gouté, on fait en sorte d’avoir toujours les ingrédients chez soi…

Les tournedos de canard :

Prévoir un filet par personne ou 2 magrets pour 3.
La préparation est simple et rapide à réaliser, elle fonctionne à la fois pour des magrets ou comme ici avec des paletots de canard (plus fondants mais plus chers aussi !) et permet de varier la présentation :

Mettre le paletot à plat côté peau (photo de gauche)
Passer le couteau entre la peau et la chair sur toute la longueur sauf le dernier centimètre, pour que peau et chair restent solidaires. (photo de droite : c’est pas « nickel » mais ce n’est pas grave vu qu’après « on roule »)
Mettre bien à plat et rouler le filet de la partie viande vers le gras pour obtenir une sorte de gros rouleau.
Faire tenir avec 3 ou 4 piques en bois, selon la longueur obtenue et couper entre les piques pour obtenir les tournedos.


Pour la cuisson, c’est selon les goûts : quelques minutes de chaque côté sur un grill ou dans une poêle, un peu de fleur de sel et un tour de moulin à poivre et c’est prêt !

Les pommes de terre à la cannelle :

Recette de la honte ou recette de génie ?
Peu importe : en associant surgelés, légumes sous vide et épice moulue, on obtient un super fondant et des saveurs légèrement sucrées en un temps record !

Mettre dans une cocotte 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et y faire revenir 2 bonnes poignées d’oignons émincés surgelés (et oui on ne pleure plus c’est magique !) en mélangeant régulièrement avec une cuillère en bois.
Une fois les oignons devenus translucides (environ 5 minutes), ajouter 500 g de pommes de terre achetées sous vides rincées (déjà pelées et cuites c’est top !) et coupées en tranchettes.

Saler, poivrer et laisser « compoter » à feu doux une dizaine de minutes, toujours en remuant régulièrement pour veiller à ce que ça n’accroche pas trop au fond…
Juste avant de servir, saupoudrer d’une cuillère à soupe de cannelle moulue et mélanger…

Rien d’extraodinaire finalement sauf…
une présentation et un assaisonnement qui changent…
pour un résultat top bon !

14 commentaires

  1. En utilsant des surgelés de bone qualité, on obtient tout de même quelque chose de convenable… et cela dépanne bien, car on n’a pas toujours tout sous la main.Avec une petite terrine en entrée, cela devrait le faire ! :)Bisous, Marie

  2. Voilà qui me plait bien!Je testerai ça sur mes prochains invités!Merci d’avoir partagé ça avec nous.Par contre, je te suis à 200% pour les surgelés. Même si, en fait, je prépare moi même mes oignons surgelés, car mon producteur de panier bio nous fournit des légumes merveilleux.

  3. Pas du tout recette de la honte pour les PDT!!! On n’a pas toujours le temps de faire à la perfection!! Il faut savoir ce dépanner!!!!Extra ton tournedos de canard… Il me reste justement des magrets!

  4. J’ai déja gouté du tournedos de canard et j’avais beaucoup aimé… dorénavant je sais comment m’y prendre pour le faire moi même… merci. Quant aux pommes de terre à la cannelle, je sens que je vais beaucoup apprécier…en plus c’est du vite fait! Merci encore pour toutes ces idées!

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *