Clafoutis aux cerises

La cueillette des cerises reste un moment ludique et le plaisir de manger directement les fruits sur l’arbre est une étape indispensable…  pour se projeter dans les desserts qui prolongeront la gourmandise !
Un incontournable ? le clafoutis bien sûr avec cette recette archi simple et riche en fruits qui permet d’en profiter un maximum…

Ingrédients :

500 g de cerises dénoyautées
4 oeufs
70 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
20 cl de lait
100 g de farine
40 g de beurre fondu + un peu pour le moule

Allumer le four à 210°
Beurrer un moule avant le remplir avec les cerises aux 3/4 de la hauteur.
Fouetter ensemble les oeufs avec le sucre en poudre et le sachet de sucre vanillé. Ajouter le lait et le beurre fondu puis la farine.

Verser la préparation sur les cerises et mettre au four 10 minutes puis baisser la température à 180° et laisser encore 25 minutes avant de sortir le plat du four.

Laisser refroidir avant de servir…

Alors : pourquoi choisir de dénoyauter les cerises ?
Juste parce que sur cette cueillette, nombreuses étaient les cerises habitées par un ou plusieurs petits vers, pas franchement appétissants !
Il semble que cela soit plus fréquent sur certaines variétés tardives (comme les coeur de pigeon par exemple). La coupable est la « mouche de la cerise » dont les femelles percent la peau des cerises en formation et y déposent leur oeuf entre fin avril et mi-juin selon les régions.
Pas d’astuce particulière pour s’en débarrasser à part faire tremper les cerises et poser des congés pour les couper en 2 pour enlever noyau & habitants…
Pas de quoi s’en priver tout de même !

30 commentaires

  1. Un incontournable mais toujours délicieux, surtout quand il est bien garni de fruits! Et le plaisir de la cueillette avant de réaliser la recette!

  2. Ca tombe bien, prochainement, je suis en vacances … je vais m’occuper des noyaux et petits habitants …
    Trève de plaisanteries … je suis sous le cahrme de ce blog : Un régal pour les yeux et les papilles !!
    Je reviendrai très vite !
    Nedj

  3. J’ai également un cerisier coeur de pigeon. Cette année nous avons eu de la chance : aucun vers ! Alors je ne dénoyaute pas mes cerises (ça évite le trop de jus) mais il est vrai que manger des vers, c’est bof. Une année j’ai eu des vers dans mes cerises : impossible de me résoudre à les cuisiner :s En tout cas, ce clafoutis me plait beaucoup 🙂 Un vrai délice !!

  4. Cécile, si tu continues, je vais t’enlever de mes fils rss jusqu’à mon retour à la « civilisation culinaires ». Non mais franchement, t’en as pas marre de poster des recettes aussi simplement délicieuses et qui font mourir d’envie celles et ceux qui n’ont pas de cerises avec du vrai goût dedans!!!???
    ;p
    bah vivement l’été prochain!

  5. Chaque année à la saison des cerises, c’est un incontournable dont on ne se lasse pas, chaque recette est délicieuse et les photos sublimes ! Le tien me fait bien envie !!!!!!! … ainsi que les pommes de terre suédoises et le sorbet ;-)) que je suis gourmande !!!
    Merci, gros bisous et bonne semaine,
    Delph

  6. un grand classique dont on ne se lasse jamais.
    Les oiseaux cette année m’ont juste laissé de quoi faire 5 pots de confiture !!!

    1. Bonjour Julie,

      Eh bien, elle a raison, ta mère, car ici, en Limousin, (terre d’origine du clafoutis) c’est sans noyaux qu’il se cuisine.

  7. Par Darana,Bonsoir à vous, Je cherchais depuis 1 semaine une « vrai » recette du clafoutis aux cerises. Je vais au marché, demain, et je ferais cette recette. Mes commentaires suivront. Je cuisine bp, et tout spécialement les desserts, genre « cantuccini », et tartes, ou délice au chocolat. Bon, je vous en informerais.
    Les photos sont aussi très belles.
    merci

  8. les cerises ,tellement gorgées de sucre cette année,
    m’ont permis de faire aussi des clafoutis avec des cerises dites  » Montmorency » : un vrai régal

    et si on ne laisse pas les noyaux ce n’est pas un vrai clafoutis…

  9. Cécile, ça a l’air délicieux, je suis en train d’en préparer une pour ma famille dans ce dimanche ensoleillé en Espagne :)) Seulement un petit détail: vous avez oublié d’ajouter la farine dans le procedé de la recette 🙂 De toutes façons, je l’ai ajoutée après les oeufs et les sucres. Merci de vos bonnes idées.

    1. ça dépend si c’est des gourmands taille S, M, XL ou plus et ça dépend de ce que tu prépares avant… 😉
      allez compte pour 6 !

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *