Galettes (au beurre)

Avec un thé ? du café ?…

Parce qu’on a parfois envie de se faire plaisir sans avoir comme prétexte de rendre visite à sa mémé : s’habiller en rouge, traverser une forêt où rôde un grand méchant loup, tirer la bobinette et tout et tout, merci bien !
Donc pas de petit pot de beurre mais une bonne quantité quand même pour un résultat qui ravit la Blanche-Neige qui sommeille en nous…
(et oui la pauvrette, c’est elle qui se tapait tout le ménage quand même) 

Ingrédients pour environ 16 galettes :

160 g de farine
50 g de beurre salé (à température ambiante)
75 g de sucre en poudre
2 oeufs entiers + 1 jaune
une pincée de fleur de sel

Travailler le beurre dans un saladier avec une cuillère en bois pour bien le ramollir. Ajouter le sel, le sucre et les œufs entiers, un par un, en mélangeant bien.
Verser la farine en une seule fois et rassembler tous les ingrédients sans chercher à obtenir un mélange homogène.

Fariner le plan de travail, déposer la pâte et la plier en 2 à plusieurs reprises, en rajoutant de la farine si besoin, jusqu’à ce qu’elle ne colle plus et puisse former une boule.
Envelopper cette boule de pâte dans un film alimentaire et la laisser reposer 1 heure au frais.
Fariner à nouveau le plan de travail puis étaler la pâte sur une épaisseur d’environ 3 mm.

Découper des cercles d’environ 8 cm avec un emporte-pièce et les déposer sur la plaque du four recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.
Tracer des rayures à l’aide d’une fourchette et terminer en badigeonnant la surface des galettes d’un mélange fait du jaune d’œuf, d’une demi-cuillère à café d’eau et d’une pointe de sel.

Faire cuire au four environ 20 minutes à 180° (four préchauffé).

…ou juste pour grignoter en toute simplicité ?! 

18 commentaires

  1. Délicieuses…Une journée pluvieuse et froide m’a incitée à tester ces petites merveilles ! j’ai un tantinet modifié la recette selon mon délire, j’ai bien évidemment cité mes sources sur mon billet…..Viens voir le résultat, je t’attend avec plaisir pour en partager quelques unes !

  2. Après la pluie, le printempsRien de mieux contre les journées pluvieuses. Se cuisiner ou se FAIRE cuisiner de petites douceurs, pour mieux entamer le printemps… Et si tu manques de bonnes adresses, il y a un nouveau guide des meilleures tables parisiennes à moins de 30 euros qui est sorti chez Télérama. Histoire de prolonger le délice sans se ruiner.

  3. mmmm délicieux autant pour les papilles que pour les mirettes! je découvre ton blog par l’intermédiaire de Nath D qui te fais une promo d’enfer…j’ai donc voté pour toi… good luck !

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *