Gâteau basque : la recette secrète…(de ma voisine)

Ah quand c’est fait maison, c’est clair, c’est top !

Oui bien sûr, une fois publiée une recette est beaucoup moins secrète…
N’empèche que… ma voisine m’a précieusement confié cette recette qui lui vient… de la soeur de la voisine de la mère de sa meilleure amie (enfin… je crois…).
De recopiage en transmission, chacun(e) apporte sa touche, le genre de recette que j’adore !

Pour ma part c’est cassonade au lieu de sucre en poudre et fève tonka pour parfumer la crème… d’enfer…

La pâte :

300 g de farine
150 g de beurre mou
150 g de cassonade
1 oeuf entier + 1 jaune

Dans un saladier, verser la farine et ajouter l’oeuf entier et le jaune. Mélanger avec une cuillère en bois.
Ajouter le sucre et le beurre en petits morceaux et travailler la pâte à la main jusqu’à obtenir une boule.
L’envelopper avec du film alimentaire et conserver au frais 2 heures minimum.

La crème :

25 cl de lait
2 jaunes d’oeufs
25 g de farine
60 g de cassonade
1 cuillère à soupe bombée de poudre d’amandes (être précis en patisserie ? ah ?)
1/2 fève tonka râpée (ou pourquoi pas de l’extrait d’amande amère ou de vanille, de la cannelle, des pépites de chocolat, du rhum, du citron confit, de la poudre de coco, etc…)

Dans une casserole, blanchir les jaunes et le sucre, ajouter la farine puis le lait petit à petit. Mettre alors sur le feu, verser la poudre d’amandes, ajouter la tonka râpée et remuer sans arrêt jusqu’à la 1ère ébullition. Retirer du feu et laisser refroidir, le temps d’étaler la pâte.

Assemblage & cuisson :

Allumer le four à 180°
Prévoir 1 jaune d’oeuf battu avec quelques grains de sel et une cuillère à café d’eau.
J’ai utilisé un moule à charnière pour faciliter le démoulage.

Au moment d’étaler la pâte, la séparer en 2 : en utiliser les 2/3 pour permettre de tapisser le moule et remonter sur les bords. L’autre tiers sera à étaler pour recouvrir la crème…

Bien souder les 2 morceaux de pâte tout autour, croiser quelques rayures avec les dents d’une fourchette et badigeonner le gâteau avec le jaune d’oeuf préparé pour obtenir une jolie dorure.
Enfourner 35 minutes…

Laisser refroidir avant de déguster voire même…
attendre le lendemain il est encore meilleur !

(mais c’est pas simple simple ça…)

34 commentaires

  1. J’avoue que j’ai fait celui de Bergamotte qui était excellent, ta pâte a l’air très bien aussi. Ceci dit c’est peut être aussi la même recette, je ne me rappelle plus…

  2. moi aussi, je suis contente que tu nous donnes des secrets comme ça! merci beaucoup! j’adore le gâteau basque! mais lequel est le vrai? celui-là ou celui à la cerise noire, je sais jamais ^_

  3. Alors là je ne peux pas retenir un hooooooooo rrrraaaaah graou miaiimmmmminnooou! bon, je sais, je pète un cable mais avec le far breton, le gâteau breton et la charlotte aux fruits, le gâteau basque fait partie de mes inconditionnels! haaaaaanllllala, je vais le tester pour une soirée d’anniversaire, je sais qu’il va faire fureur! Il se conserve longtemps?

  4. j’aime bien ce gâteau sauf qu’étant pas une grande fan de crème pâtissière je l’ai jusqu’à présent toujours fait sans! ce n’est peut être dans ce cas là pas un vrai gâteau basque!!il faudra que j’essaye avec quand même eheh

  5. Que c’est bon le gâteau basque, je vais m’empresser d’essayer cette recette pour dimanche, une très bonne idée de rajouter de la fève tonka dans la crème…j’imagine bien le goût que ça peut avoir…!

  6. Ahhh le gateau basque j’adore çà, mais c’est toujours pareil ou il est extra ou c’est étouffe chrétien selon l’endroit où tu l’achètes. Alors du home made je dis oui !!!!

  7. Une magnifique recette et même s’il m’arrive très peu souvent maintenant de manger un plat si riche, elle fait revivre en moi un tas de souvenir gourmands de mon enfance, merci !

  8. Whaouh ,il me met l’eau à la bouche. Je n’ai pas encore osé me lancer dans la confection du gâteau basque, pourtant qu’est-ce que j’adore ça (à la crème pâtissière biensûr) mais à chaque fois les quantités de beurre pour la pâte m’effrayaient (près de 300g parfois!) Celles que tu donnes me semble plus raisonnable et me donne vraiment envie de me lancer. Surtout que depuis que je suis exilée sur Bordeaux je croise des gâteaux basques assez souvent!

  9. Inutile de dire que je n’ai pas vu la couleur d’une tranche de gâteau basque depuis que je suis à Munich. Je sens que la recette de ta voisine va devenir la mienne aussi!

  10. gateau basquemerci de publier cette recette de gateau basque le quel pays basque que nous avons vivite en octobre et impossible de trouver la « vraie » recette je vais l’essayer et t’en dirai des nouvelles merci bcp

  11. Quel plat?La photo donne vraiment envie car il a l’air moelleux, avec une belle épaisseur de fond et de crèmeDu coup ma petite question : pour les quantités indiquées quelle doit être la dimension du plat et l’épaisseur des abaisses?

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *