Gâteau marbré traditionnel (& test d’un moule qui l’est moins…)

Moelleux tout plein, la recette inratable de ma maman…

…que j’ai voulu tester avec un moule original offert par le Père Noël : normalement le contenu du paquet, composé de 3 moules, sert à faire 3 gâteaux, remplis alternativement de différentes couleurs de pâte. Les 3 gâteaux obtenus permettent, en étant superposés, de réaliser un seul gâteau dont les tranches formeront un damier… (oui moi non plus j’ai pas vraiment compris du 1er coup…)

Pour cette première tentative, j’ai fait un seul gâteau, avec la recette du marbré de ma maman…

Ingrédients :

125 g de beurre mou
200 g de sucre en poudre
3 oeufs
6 cuillères à soupe de lait
250 g de farine
1/2 sachet de levure
2 cuillères à soupe de chocolat en poudre
1 cuillère à café d’extrait de vanille (c’est moi qui ai rajouté)

Préchauffer le four à 180°
Mélanger au fouet le beurre bien mou avec le sucre en poudre.
Ajouter les 3 jaunes d’oeufs, le lait, la levure et la farine petit à petit.
Battre en neige les 3 blancs et les incorporer à la pâte précédente.
Séparer le mélange obtenu dans 2 saladiers : ajouter la vanille dans le 1er et le chocolat dans le 2ème (j’ai fait 1/3 chocolat et le reste vanille).

Après avoir beurré le moule, j’ai déposé les cercles (l’ensemble est solidaire) et réparti la pâte vanillée au centre et dans la couronne extérieure puis j’ai terminé en disposant la pâte chocolatée dans la couronne restante.

Une fois les cercles otés, ça donne ça :

Après 40 minutes, on obtient ça :

Et une fois tranché, c’est joli comme tout et c’est du bonheur pour le p’tit déj’ !

Cette recette est une pure merveille mais ne correspond pas « physiquement » à ce qu’on peut réaliser avec ce moule car le gâteau gonfle trop. L’idéal, c’est d’obtenir des gâteaux/galettes pour permettre des superpositions, « soudées » avec une couche de confiture.
On recouvre le tout avec un généreux glaçage et normalement, on obtient bien les parts en damier…
Dingue non ?!

30 commentaires

  1. sympa le moule meme si il me semble qu’il faut avoir fait polytechnique au moins pour comprendre comment ça marche!!!mais ton marbré est une pure merveille

  2. le résultat est super, en tout cas, il me conviendrais très bien ;-)) mais je n’ai pas compris comment tu obtiens des damiers dans la pâtes ^-^! parce que des fois, je suis un peu blonde ;-)))

  3. Comme Nathalie, j’ai le moule mais je ne l’ai pas encore essayé. Ma pauvre Cess, je crois effectivement qu’on te chambre en beauté. hi hi !!En tout cas, ton gâteau me donne envie.Biseschrys

  4. J’ai rapporté il y a quelques années de San Diego en Californie un moule identique pour faire le gâteau en damier…mais je ne l’ai jamais essayé, car je n’ai pas eu la patience de tout comprendre. Je vais peut-être m’y mettre. Bises.

  5. Très sympa ce moule ! En regardant l’image, il me semble que si tu mets une couche de pâte chocolatée sur tes couches de pâte blanche et une couche de pâte blanche sur les couches de pâte chocolatée, tu obtient un damier. A essayer 🙂

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *