Risotto façon fondue savoyarde et sa tuile croustillante au gruyère pimenté


Défi relevé ! Faire une recette avec un fromage suisse : du Gruyère…

Sur une ititiative commune des Fromages de Suisse et Elle à Table, me voilà, avec 14 autres blogueuses sur le blog spécialement dédié à des recettes concoctées pour l’occasion…
Pour apprendre plein de choses sur ces fromages (comme par exemple : « Non y’a pas de trous dans le Gruyère Suisse« ) et surtout pour noter vos recettes préférées comme par exemple… la mienne (auto-promo je suis obligée là : à la clé, une parution dans l’un des prochains n° de Elle à Table…!!)
allez faire un tour sur le site : www.toutunfromagesuisse.com !

Sinon la recette est aussi ici avec beaucoup plus de photos :

Ingrédients pour le risotto : (pour 6 personnes)

300 g de riz rond (type arborio)
1 oignon
20 g de beurre
50g de trompettes de la mort
150g de gruyère suisse (et bien non, il n’a pas de trou !)
30 cl de vin blanc sec
60 cl d’eau bouillante
2 cubes de Kubor

Dissoudre les cubes de Kubor dans l’eau bouillante pour obtenir un bouillon
Emincer l’oignon
Faire fondre le beurre dans une large poêle à fond épais et y faire blondir l’oignon environ 3 minutes.
Ajouter le riz et bien mélanger dans le beurre avec l’oignon émincé, ajouter ensuite louche après louche le bouillon, en laissant bien le riz absorber le liquide entre chaque.

Pendant ce temps, dans une casserole, faire chauffer le vin blanc et y faire fondre doucement le gruyère coupé en cubes pour obtenir une consistance crèmeuse mais liquide.

Terminer la cuisson du risotto en y ajoutant en 2 ou 3 fois le mélange vin/fromage fondu et enfin les champignons.

Ingrédients pour 6 tuiles :

50 g de gruyère suisse râpé
½ cuillère à café de piment d’Espelette

Sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, disposer 6 petits tas réguliers de gruyère râpé.
Enfourner à four préchauffé à 200° pendant 4 minutes.
Saupoudrer de piment dès la sortie du four et attendre le refroidissement complet avant de les décoller. Réserver sur du papier absorbant.

Présenter chaque portion de risotto avec sa tuile de gruyère et…

…déguster bien chaud…

22 commentaires

  1. Vive la suisse !Hum, merci, bravo pour cette recette qui a l’air delicieuse, et que nous allons tester ( on a deja vote ! )Mon mari adore ton blog, et les verrines au poivron ont fait un tabac hier soir !

  2. En associant le risotto que j’adore à la tradition savoyarde style fondue (toute mon enfance en vacances) et le croustillant de ta tuile pimentée, tu as tout bon pour moi.

  3. Oh la belle bannière!! Elle est nouvelle si je ne m’abuse? En tout cas j’aime beaucoup! Sans parler du risotto au fromage et avec ces champignons…. Hummm!

  4. Impressionnant. Cette tuile dorée ajourée sur fond de crépuscule et la saveur à moi inconnue de la trompette-de-la-mort ou aussi corne d’abondance (puisqu’on est en Suisse avec le gruyère)… Superbe travail.

  5. Superbe !Bon là tout à coup j’ai faim !!Bravo pour cette magnifique recette !Ta bannière est vraiment très très jolie !! Merci pour le lien ! J’ai été ravie de faire ta connaissance et espère te revoir à l’occasion d’une prochaine rencontre !BisesInoule

  6. Magnifique !ALors à chaque fois on pense que tu as atteint le top en regardant tes billets et à chaque fois tu nous surprend en publiant des choses encore plus superbes !Bravo j’adore les tuiles !! J’ai voté Bisous et bonne chance !Hafi

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *