Gâteau crousti-fondant poires & chocolat…

Un sublime gâteau au chocolat, avec du croustillant, du fondant et des poires… Cette alliance absolument gourmande est un dessert de dingue à tester absolument.
Une fois n’est pas coutume, il faut avoir du temps pour le préparer mais il en vaut la peine !
A faire la veille pour éviter de se stresser parce des étapes, il y en a…

Ingrédients (pour tous les étages !) :

280 g de chocolat noir
8 oeufs (2 entiers + 6 blancs)
1 cuillère à café de Maïzena
100 g de pralinoise (chocolat au praliné)
60 g de pralin
80 g de gavottes (crêpes dentelles)
5 poires (j’ai pris des william rouges)
1 sachet de sucre vanillé
20 g de beurre (pour cuire les poires + un petit morceau pour le moule)
sel

1er étage : le biscuit au chocolat

Préchauffer le four à 150°.
Faire fondre 60 g de chocolat noir au bain-marie. Hors du feu, ajouter la maïzena, un oeuf entier et un jaune et mélanger. Monter en neige le blanc et l’ajouter au mélange précédent.
Beurrer un moule à charnière (ou un cercle à pâtisserie) posé directement sur du papier sulfurisé et verser la préparation au chocolat.
Faire cuire 10 minutes, laisser refroidir.

2ème étage : le croustillant

Faire fondre la pralinoise au bain-marie.
Hors du feu ajouter le pralin et 60 g de gavottes émiettées (6 petits paquets de 2).
Déposer une couche de cette pâte croustillante sur le biscuit et réserver au frais.

3ème étage : les poires

Peler les poires, les détailler en petits dés et les faire revenir dans le beurre avec le sachet de sucre vanillé une dizaine de minutes en remuant régulièrement.
J’ai utilisé la variété William rouge avec des poires un peu fermes pour garder un peu de croquant mais tout dépend des goûts, pour obtenir une couche plus fondante, prendre des fruits plus mûrs…
Déposer les poires sur le croustillant, laisser refroidir et remettre au frais le temps de préparer la dernière couche !

4ème étage : la mousse au chocolat

Faire fondre 220 g de chocolat noir au bain-marie. Monter en neige les blancs d’oeufs avec une petite pincée de sel et les incorporer délicatement au chocolat fondu. Verser la mousse sur la couche de poires et laisser au frais au moins 3 heures.

Au moment de servir, passer une lame de couteau à l’intérieur du cercle pour le retirer plus facilement et transférer le gâteau sur un plat. Décorer avec les 20 g de gavottes émiettées restantes (ah si normalement il en reste 1 paquet de 2 !).

…Alors, tentant non ??

65 commentaires

  1. Humm, moi qui avais des gavottes en stock qui attendaient que je me décide sur une recette pour les sublimer, voici une recette de plus qui ne va pas m’aider à me décider !!
    Poire-choco, j’adore !!!

  2. bonjour Cécile, une petite question il n’y a pas du tout de jaune d’oeuf dans ta mousse????? help je voudrais le faire demain je suis pas sure pour le 2ème étage mousse au chocolat juste chocolat et blanc d’oeuf ???? combien de blanc d’oeuf exactement MERCI MERCI

    1. je te réponds tardivement mais tu as peut-être vu la réponse de Monique en dessous : le dernier étage c’est bien mousse avec uniquement 6 blancs d’oeufs et pas de jaunes ! Bon courage pour demain ! 😉

  3. @ Sophie : c’est marqué :6.
    et bien sur pas de jaune dans cette recette typique de mousse au chocolat simple.

    Ce gâteau semble carrément excellent et doit bluffer les invités, mon seul problème je n’ai pas de moule à charnière ni cercle à pâtisserie , qu’à cela ne tienne je vais en acheter un!!

        1. Exact ! je crois que Saveurs lui a piqué sa recette et moi aussi du coup !
          Par contre j’ai tenté 2 fois sans papier sulfurisé et la prudence au démoulage a payé à chaque fois, avec simplement comme ici le tour d’un moule à charnière sans le fond…

    1. le moule peut faire environ 20 cm de diamètre mais peu importe, il n’y a de la cuisson que pour la base, ce qui va jouer c’est ensuite la hauteur des couches

  4. ce gateau me parait absolument delicieux ; il reunit des ingredients que j’aime ; j’attends l’occasion pour le faire ; merci pour cette recette

  5. Je l’ai réalisé version individuels, et on a adoré ! Par contre j’avais oublié de beurrer les moules donc le démoulage a été un peu casse-gueule :/
    Bises, passe une bonne journée 🙂
    Delphine

  6. Merci pour cette recette. Je l’ai réalisée ce weekend et mes convives ont adoré ! Pas évident le démoulage, ce gâteau est assez fragile.

  7. je viens de réaliser votre recette à l’instant pour demain midi… verdict demain de mes convives…
    En tout cas je ne manquerai pas de vous faire un peu de pub car recette hyper simple !
    Par contre moi il me reste 4 paquets de 2 de gavottes, alors soit vous en avez manger pendant la préparation, soit je me loupée quelque part…
    Merci encore pour ce beau partage !

    1. non non c’est normal ! c’est juste un clin d’oeil pour préciser qu’il ne faut pas tout manger après avoir fait le 2ème étage ! Bon alors j’attends le verdict…

  8. Miam ! J’ai tout récemment mis une recette sur mon blog proche de la tienne, pas de pralinoise ni de gavottes mais de la pâte d’amandes, sinon, les mêmes bases…mais ta merveilleuse recette m’inspire. Je vais la tester très rapidement, l’usine qui fabrique les gavottes est à deux minutes de chez moi, j’y vais de ce pas !!! Merci pour ce dessert d’une gourmandise extrême.

  9. Je l’ai fait, un peu sucré, et on m’en parle encore… Fantastique, gourmand, fondant…
    Je me suis un peu plus outillée, et pleine maitrise… C’est ma famille qui est ravie… J’ai rivalisé
    avec la tarte aux pommes dominicale, et j’ai remporté tous les suffrages !!

  10. Comme prévu, je l’ai fait pour mon anniversaire. Résultat : un régal !
    Non seulement, il a un coté ludique : monter les couches, l’une après l’autre, l’excitation de le voir se former, mais en plus il est délicieux. Un peu sucré, certes, mais très bon avec un verre de lait ou un thé.
    Effet garanti avec mes bougies et mes cadeaux en guise de décor.
    Je le recommande vivement.
    Merci Cécile !

  11. Génial. J’ai flashé sur la recette et j’ai testé au plus vite.
    La première fois j’ai voulu faire le biscuit la veille, mais trop fatiguée j’avais laissé le blanc en neige dans le robot…
    Le lendemain, c’était beaucoup mieux. J’avais réglé mon cercle au mini pour avoir plus de hauteur, j’étais servie car pour le coup mon cercle n’était pas assez haut, obligée de tricher.
    Mais effet garanti: à la présentation ET à la dégustation.

    Je le ferais encore et encore.

    P.S: j’adore tout sur ton blog: recettes, photos et textes !

  12. Celui-là, je l’avais gardé de côté dans mes recettes à tester et l’occasion s’est présentée hier pour un barbecue avec des amis.
    Il était délicieux !! J’ai ajouté une couche de mousse à la poire par dessus la mousse au chocolat et c’était parfait, très léger, pas trop écœurant ni sucré, vraiment top ! Merci pour cette recette qu’on me re-réclame déjà 🙂

  13. Bonjour,

    j’aimerais faire ce superbe gâteau mais quel genre de chocolat faut-il prendre ? pâtissier ou normal ? Peut on remplacer des fruits frais par des fruits au sirop ? si oui quelle quantité?
    C’est pour l’anniversaire de mon fils 2 ans que l’on fête dimanche. Je vous dirais le verdict !!!
    merci de votre réponse

    1. oui du chocolat pâtissier fera l’affaire et pour les poires si elles sont au sirop, une grosse boîte suffira largement mais attention à bien les égoutter pour que le jus ne vienne pas tout détremper… j’attends donc le verdict ! 😉

  14. Bonsoir, merci pour cette excellente recette.
    Je l’ai réalisé la veille pour un repas d’anniversaire.
    j’ai suivi votre recette à la lettre mais j’ai mutltiplié par 2, les quantités pour le biscuit et le croustillant.
    J »ai aussi mis plus de poires. Mon cercle était de 26 cm et j »avais peur d’être trop juste en hauteur. J’ai mis du cucre cassonade pour la cuisson des poires. Mes convives ont adoré les textures différentes.
    C’est assez long à réaliser mais un vrai régal.

  15. Merci pour cette recette: réalisée la veille pour dégustation aujourd’hui. Verdict: gâteau approuvé. Seule amélioration possible: mettre un peu plus de croustillant.

  16. Bonjour, je trouve cette recette très originale et j’aimerais la faire pour mon anniversaire dans quelques jours. Mais nous serons 12 à table, les proportions proposées dans cette recette sont pour combien de personnes ?

  17. Bonjour, merci pour cette recette, réalisée ce week-end, il n’est est rien resté.
    Nous l’avons fait dans un moule de 28cm pour 10 personnes, nous avons doublé les quantités pour le biscuit et le croustillant. Pas trop sucré, frais et de belles textures, un régal!

  18. Gâteau fait aujourd’hui pour l’anniversaire de mon mari. Très bon mais il sera encore meilleur demain. Pour une fois, recette suivie à la lettre. Très facile et pas bcp d’ingrédients. Très très bon. A refaire. Merci!!!

  19. Bonjour,
    Question brève, peux t on réaliser cette douce alliance la veille ? Pas de soucis avec la légère humidité des poires ?
    Toujours un régal pour les papilles et les pupilles ce blog !!

  20. Bonjour, ce gâteau est excellent je l’ai déjà réalisé plusieurs fois et à chaque fois c’est un régal. bon moi j’ai mis 3 jaunes dans la mousse au chocolat et une feuille de gélatine pour être sûre. ça marche tout aussi bien et ça m’évite de gâcher tous ces jaunes.
    En revanche je trouve le croustillant souvent un peu mou, j’ai l’impression que les poires le ramollisse, avez-vous ce problème aussi?
    merci pour votre aide,
    claire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *