Cakes sucrés Desserts

Pain d’épices super moelleux

Le moelleux de ce pain d’épices est absolument divin grâce à la cuisson vapeur.
Inutile d’être équipé d’un four vapeur, une cocotte avec un couvercle suffit.
Au delà du mode de cuisson, il y a une autre surprise, l’ingrédient principal n’est pas forcément celui auquel on s’attend : des pruneaux.
Bien réhydratés avec du lait parfumé, ils apportent un parfum délicieux et délicat, difficile à identifier (ceux qui n’aiment pas ne le retrouveront pas).

Ingrédients :
300 g de pruneaux sans les noyaux (oui oui c’est évident mais bon…)
35 cl de lait entier
1 sachet de thé noir et parfumé (selon vos goûts)
1 cuillère à soupe de 4 épices ou d’épices à pain d’épices
80 g de miel
80 g de beurre salé (+ un peu pour le moule)
330 g de farine (+ un peu pour le moule)
1 sachet de levure
100 g de sucre roux (ou muscovado c’est encore plus parfumé)

Faire chauffer le lait et y faire infuser le thé 5 minutes.
Filtrer le lait parfumé et le verser sur les pruneaux, laisser le tout reposer 30 minutes.

Pendant ce temps, dans une casserole, faire fondre doucement le beurre et le mélanger avec le sucre, le miel et les épices.
Utiliser un mixeur :
– verser les pruneaux avec le lait et réduire en purée
– ajouter le contenu de la casserole et mixer
– terminer en ajoutant la farine et la levure, mixer et la pâte est prête !

Beurrer et fariner un moule à cake et le remplir avec la pâte au 3/4 du bord.
Déposer le cake dans la cocotte, verser de l’eau chaude jusqu’à mi hauteur du moule, mettre le couvercle et laisser cuire à feu doux 1h30.

Le pain d’épices va gonfler et obtenir une forme arrondie bien régulière et brillante.
On ne peut pas se tromper ça sent vraiment le pain d’épices !

Avec ces quantités, le mode de cuisson et la taille de ma cocotte, j’ai utilisé des moules en aluminium de 20 cm pour que ça loge. J’ai pu faire 2 pains d’épices comme celui de la photo.

Il est tout à fait possible de faire une cuisson au four traditionnel en ayant préchauffé à 180°, cuisson environ 45 minutes.
Le résultat visuel sera plus proche du cake sur le dessus et la consistance sera moins humide, un peu moins moelleuse mais il sera tout aussi délicieux…

Recette inspirée de celle de Laurent Mariotte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.