Risotto fondantissime fenouil & roquette

Ce risotto, il n’est pas excellent… il est divin !

J’adore le riz et les pâtes mais les féculents ne peuvent pas constituer à eux seuls une base alimentaire saine (punaise quel dommage !)…
Alors de temps en temps, prendre le temps de se faire un vrai risotto, ça c’est du pur bonheur !

Habituellement, j’utilise de l’arborio, riz rond préconisé pour la confection du risotto : il devient bien crémeux en libérant son amidon et s’accomode de tout type d’accompagnement.
J’avais vaguement entendu parler d’un autre riz, le carnaroli, sobrement désigné comme « le meilleur riz à risotto ». Et bien voilà c’est fait, j’ai testé et c’est vrai je confirme : il est fabuleux…

Ingrédients :

250 g de riz carnaroli
20 g de beurre
1 oignon
1/2 bulbe de fenouil
20 cl de vin rouge
1 litre de bouillon de volaille dégraissé (1 bouillon cube dilué dans 1 l d’eau bouilante)
1 cuillère à soupe de mascarpone
1 cuillère à soupe parmesan râpé
une belle poignée de roquette
sel, poivre

Faire fondre le beurre dans une cocotte ou une poêle anti-adhésive et y faire doucement revenir l’oignon haché et le fenouil détaillé en fines tranches quelques minutes, sans les laisser prendre de coloration.

Ajouter le riz et remuer sans arrêt jusqu’à ce qu’il ait pris une couleur blonde. Verser alors le vin. J’ai utilisé du rouge au lieu d’un blanc sec ou d’un vermouth, histoire de changer et colorer légèrement le riz d’une nuance rosée (on ne retrouve absolument pas le goût au final). Saler, poivrer.

Une fois bien mélangé, j’ai ajouté la totalité du bouillon et laissé gonfler à feu doux, en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois, le temps de l’évaporation soit environ 20 minutes.
On obtient une consistance que l’on peut rendre alors encore plus crémeuse en rajoutant le mascarpone que l’on mélange bien pour enrober tout le riz.
Reste alors à parsemer de parmesan et à mélanger encore une dernière fois, hors du feu, avec la roquette qui s’accorde parfaitement avec l’ensemble : du croquant et un goût relevé qui s’associe à merveille à l’onctuosité et au fondant du riz…

A déguster immédiatement, là, sans attendre, debout devant sa cocotte ! Et puis après, seulement après…

…servir de copieuses assiettes,
elles seront vidées en un clin d’oeil !

14 commentaires

  1. moi , le risotto , j’en mangerai sur la tête d’un pouilleux comme dirait ma grand-mère 😉 !et je vais prochainement faire une petite recette avec le même riz …merci Madeleine Market 😉 !

  2. il a l’air super bon, j’adore la roquette !!! … par contre j’ai du mal avec le fenouil, je ne sais pas trop par quel autre ingrédient je pourrais le remplacer !?

  3. Je viens de voir une recette avec ce même riz et la tienne à l’air tout autant succulente. Bravo pour ton foie gras, je que moi auusi l’année prochaine je me lance!!!Bonnes fêtes de fin d’année, bises

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *