Sorbet myrtilles (ok ok pas que pour les filles…)

Et hop une boule de myrtilles !

Ingrédients :

800 g de myrtilles fraîches
150 g de sucre glace
1 blanc d’oeuf (pour une préparation plus lisse et brillante et éviter l’aspect « granité »)
1 jus de citron

Laver et bien égoutter les myrtilles, les passer dans du papier absorbant pour bien les assécher et les mixer au moins 3 minutes (mixeur à soupe ou blinder). Ajouter le sucre glace et mixer à nouveau pour mélanger.
Le bon dosage en sucre dépend vraiment de la variété des myrtilles utilisées, le seul truc qui marche c’est… goûter et rectifier si le résultat est trop acide.

Filtrer la préparation obtenue, dans l’idéal avec un chinois pour ne récupérer que le jus et laisser la pulpe.
Matériel de base : j’ai utilisé mon égouttoir pour les pâtes donc pas d’onctuosité bien lisse mais une petite note « rustique » très très bien… (on va quand même pas chercher à faire comme les pros non plus !)

Fouetter rapidement à la fourchette le blanc d’oeuf, presser le citron et ajouter ces 2 ingrédients au coulis sucré.
Bien mélanger et stocker au frais 30 minutes avant de tout verser dans la sorbetière pendant 30 minutes.

Stocker au congélateur (au moins 1 heure) jusqu’au moment de servir…

Et voilà c’est prêt !


21 commentaires

  1. Je suppose que l’on peut utiliser des myrtilles surgelées? Ta recette me plaît beaucoup, surtout que c’est un fruit que j’adore. Bonne journée. Bises.

  2. d’abord pourquoi cela ne serait que pour les filles hein ???? c’est quoi cette histoire, encore un coup de féministe 😉 bon bon, c’est pas rose, c’est pas bleu, c’est donc pour tout le monde !!! et oui, c’est comme ça ma bonne dame 😉 biz et bravo pour tes jolies photos!

  3. Bonjour, J’aime beaucoup ce que tu fais. Produits frais et cuisine authentique ! J’aime, j’aime, j’aime ! Je t’ajoute donc à ma liste de sites chouchous :-)A bientôt !

  4. Perso je crois que je ne ferais pas comme les Pros, mais bel et bien comme toi : un peu d’aspérité ne me géne aucunement.J’ai quelques myrtilles au congélateur, que j’ai ramassé début juillet, et donc ton sorbet tombe à pic ! Bisous, Marie

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *