Tarte pécan, fudge & chocolat


Une tarte fondante & gourmande…

Pour la pâte aux noix de pécan :

200 g de farine
2 sachets de sucre vanillé
130 g de beurre salé
1 jaune d’oeuf
25 g de noix de pécan 

Réduire en poudre grossière les noix de pécan et les mélanger à la main avec tous les autres ingrédients : farine, sucre vanillé, jaune d’oeuf et beurre froid coupé en petits morceaux. Former une boule, l’envelopper dans du film alimentaire et laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.

Etaler la pâte et la disposer dans un moule à charnière tapissé de papier cuisson. Recouvrir d’une autre feuille de papier cuisson pour y déposer un autre plat d’un diamètre un peu inférieur au moule. Enfourner 25 minutes à 180° (four préchauffé) puis ôter le plat et la feuille de papier cuisson et faire cuire la tarte encore 10 minutes.

Pour le fudge :

150 g de lait concentré sucré
80 g de crème fleurette
35 g de beurre salé
1 gousse de vanille

Mettre dans une casserole le lait concentré, le beurre et la crème. Ajouter les graines de la gousse de vanille et mélanger le tout jusqu’à ébullition. Laisser cuire ensuite 10 minutes en remuant souvent à feu très doux pour que la préparation épaississe.

Laisser refroidir 10 minutes et étaler la préparation sur le fond de tarte cuit. Mettre au frais environ 20 minutes avant de rajouter la couche de chocolat…

Pour la couche de chocolat :

200 g de chocolat noir
25 cl de crème liquide
1 cuillère à soupe de sucre en poudre

Faire fondre le chocolat avec la crème et le sucre au bain-marie, dans un saladier placé sur une casserole d’eau bouillante. Bien mélanger pour obtenir une ganache d’une consistance bien lisse et la répartir sur la tarte. Mettre au frais et sortir 1 heure avant de servir.

Il en reste ? bien sûr que non !


40 commentaires

  1. Hummmm ca me donne envie même à cette heure matinale. J’avais noté une recette du même genre dans un ancien saveur que je n’ai pas encore testé et là j’en ai bien envie !

  2. Oulalala dur dur de voir de telle recette gourmande en période de diet!!!J’ai très envie de tester, et si c’est le cas, je ne manquerais pas de vous en faire part :)Bonne journée

  3. heureusement que je n’ai pas vu cette recette hier, alors que, me rendant au Monop’, j’ai été prise de la folle envie d’une orgie de chocolat-caramel & co!Mais je me suis abstenu de dévaliser le rayon « cochonerie ». (Régime oblige!!) Cela dit, si j’étais tombé sur cette recette, qui sait ce qui aurait pus advenir de mon estomac?! (et de ma cuisine?!)(mince, j’oublie tout le temps que je n’ai pas de four…) 😉

  4. un ré-gal…J’en ai fait un grand modèle pour ce soir et 3 petites pour nous qu’on vient de manger : à tomber par terre… Mais bonjour les kilos !! Effectivement, c’est pas pour les chochottes ! A refaire sans hésitation !Et encore merci, Cess, pour votre aide sur la pâte !

  5. Il y a un peu plus d’un an mon petit-ami découvrait votre blog avec cette recette et moi avec lui. On projetait de la faire, et ça y est! En conclusion de repas romantique, l’effet a été puissant! cette tarte serait digne de figurer sur le menu d’un restaurant tellement c’est bon. Très bonne idée aussi de ne presque pas sucrer le chocolat, le contraste est délicieux tout en conservant tous les arômes du chocolat. Et la pâte aux noix de pécan… une grande expérience pour les papilles =) merci beaucoup!

  6. C’est une vraie tuerie cette tarte. La pâte sablée explose en bouche tellement elle est fondante et le mélange fudge/chocolat fonctionne à merveille. Merci encore pour cette délicieuse recette.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *