Makis de rouleaux de printemps…

Envie de makis ? de rouleaux de printemps ?
Et bien voilà le compromis avec cette entrée « 2 en 1 » !

Depuis que je fais seule les sushis, makis et california rolls (gràce aux précieux conseils de Véro aux pieds de laquelle je me prosterne), que j’ai gouté la vraie cuisine vietnamienne en plein air (vivement les beaux jours) ou au cours de la fête du Têt (nouvel an vietnamien), je prends des initiatives asiatiques parfois improbables avec mon wok ou comme ici en mélangeant plusieurs idées, croisées lors d’un hasardeux zapping tardif…

Ingrédients pour 16 pièces (soit 4 rouleaux) :

4 galettes de riz
8 cuillères à soupe de riz cuit (riz collant comme celui utilisé pour les sushis)
1 pavé de saumon frais cru
1 avocat bien mûr
4 cuillères à soupe de graine de sésame au wasabi
1/2 bouquet de basilic thaï
1/2 bouquet de coriandre fraiche
sauce soja

Préparer la 1ère galette de riz : la plonger dans un saladier d’eau tiède 1 ou 2 minutres pour qu’elle ramollisse. Attention, c’est très fragile… (en général, la 1ère, je passe les doigts au travers mais il parait que c’est parce que je suis parait-il trop speed alors que c’est archi-faux)
La déposer sur un torchon propre en la disposant bien à plat…

 

 

Commencer par déposer quelques feuilles de coriandre, juste pour les voir par transparence, une fois le rouleau terminé.
Disposer l’équivalent de 2 cuillères à soupe de riz cuit en bas de la feuille, au milieu du 1er tiers.
Saupoudrer d’environ 1 cuillère à soupe de graines de sésame au wasabi parce que c’est vert et que c’est joli (mais ça n’a aucun intérêt : ça a le goût de la cacahuète mais même pas piquante, ceci dit j’ai pas vérifié la date de péremption…!!)

Ajouter ensuite 2 lanières de saumon ainsi que des lamelles d’avocat.
Recouvrir avec de la coriandre ciselée et du basilic thaï grossièrement découpé aux ciseaux…


basilic thaï – coriandre

… et voilà ce que ça donne avant pliage :

…puis pliage : rabattre les côtés puis ramener le bord (du bas) vers la farce et rouler, en serrant régulièrement et délicatement (pour ne rien déchirer) jusqu’à ce que toute la galette de riz recouvre l’ensemble et forme un rouleau (de printemps d’ailleurs)

… et voilà après pliage : même si c’est pas le top de la précision, pas grave vu qu’on va sauvagement trancher la bête (en 3 ou 4) au moment de déguster !

Mettre dans un plat, recouvrir de film plastique et garder au frais jusqu’au moment de servir, accompagner de sauce soja.

Alors ces faux makis ?
De la fraicheur, du parfum, du croquant : c’est trop bon !

21 commentaires

  1. Ça c’est une très bonne idée, le « 2 en 1 »! 😉 Toutes ces herbes et ces couleurs pastel donnent un résultat très « frais ». Ça a l’air léger, délicieux et plein de saveurs!

  2. coucou! je suis silencieuse, mais je suis toujours là, appréciant ton blog toujours plus au fil des posts, des recettes, et des photos. exemple aujourd’hui: tout est parfait. BISE!!

  3. C’est joli, appétissant, et si en plus c’est trop bon ; perso, je ne peux que craquer. Je n’ai encore jamais de rouleaux de printemps pourtant les nems n’ont plus de secrets pour moi. J’ai bien envie d’essayer ta recette. Bon week-end, Bises, Marie

  4. Très beau et ça donne envie prochainement il faut que j’organise unesoirée « chinoise » et une « crèpe » tes rouleaux makis seront parfaits pour la 1ere!!!

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *