Crème anglaise & divers conseils…

Faite maison, la crème anglaise,
y’a pas à dire, c’est bien bien meilleur…

La crème anglaise maison j’adore, mais le nombre de jaunes d’oeufs nécessaires, tous ces blancs à stocker et à réutiliser, franchement ça ne me va pas. Alors la facilité jusqu’à présent, c’était souvent d’acheter une briquette de crème déjà faite…
…jusqu’à ce que ma mamie me confie précieusement ses bibles, offertes à l’occasion de ses fianciailles, juste après la guerre :

Ces ouvrages (de 1946) sont d’Isabelle de Jouffroy D’Abbans, illustre membre (entre autres) de la « Société des éleveurs du Géant blanc du Bouscat » (c’est une race de lapin !) ou encore de la « Société (…) des amis de la basse-cour » la preuve :

Ces très vieux bouquins de cuisine, (ce sont presque comme des grimoires !) sont composés de 2 volumes, avec plein de recettes et surtout, gratos, plein de conseils pour que nous, les épouses, soyons sereines & épanouies…

Bref, merci de ne pas laisser de commentaires désobligeants à cette recette car désormais, je fais ma crème anglaise comme dans le livre d’Isa (c’est un peu ma copine maintenant) avec des oeufs entiers : jaunes et blancs !

Les ingrédients :

1/2 litre de lait
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
1 gousse de vanille
2 oeufs

Mettre le lait dans une casserole avec le sucre et la gousse de vanille fendue, porter à ébullition puis laisser tiédir.
Dans un saladier fouetter les oeufs et verser le lait sucré et vanillé.

Remettre l’ensemble dans une casserole (propre la casserole, Isa est intransigeante, si c’est celle que vous avez utilisée pour porter le lait à ébullition, il faut absolument la nettoyer !) et, à feu doux, remuer avec le fouet jusqu’à ce que le mélange ait épaissi (environ 8-10 minutes).
Laisser refroidir avant de conserver au frais…

Bon, allez, je sens que j’ai titillé la curiosité de certain(e)s d’entre vous, alors un petit bonus cadeau pour terminer avec ces 10 conseils absolument pertinents et qui n’ont pas pris une ride !
Ah si Isa avait tenu un blog…

Amies blogueuses, le conseil n° 5 à méditer !!

(cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Précisions suite à plusieurs demandes par mails ou via les commentaires : à ma 1ère tentative, j’ai loupé la préparation, je n’ai pas assez mélangé et le résultat a « tourné » (du liquide + des grumeaux).
J’ai essayé à nouveau en versant le lait bien tiédi (je pense que trop chaud la 1ère fois, il a un peu cuit les oeufs) et surtout en fouettant jusqu’à l’épaisseur souhaitée. Franchement ? le goût y est mais la texture n’est pas aussi lisse qu’avec une préparation traditionnelle sans les blancs mais Isa, quand elle dit qu’on met les blancs, on s’exécute !

36 commentaires

  1. Bonnetrès bonne j’ai rajouté 2 cs de sucre car c’était un peu fadasse, la difficulté a été d’attendre qu’elle refroidisse !

  2. Désolée pour Isa, mais moi, la crème anglaise, je ne la fais qu’avec les jaunes. Les blancs, j’en fais des iles flottantes ou je les fouette et les mélange avec du chocolat fondu pour des mousses choco express, mais non moins délicieuses !

  3. absolument génial ce qu’on pouvait trouver dans ces livres destinées aux « mères de famille » !!! tu as de la chance d’être « l’héritière » d’un tel trésor ! et pour la crème anglaise je vais oser me lancer et dernière chose : ton blog, je l’adore !

  4. J’ai le livre de cuisine de Mme St Ange , et elle donne aussi ce genre de conseils ! certains sont effarants d’autres encore d’actualité !Ceci dit je vais essayer la crème d’Isa !

  5. j’ai aussi récupéré celui de ma grand-mèreJ’adore ces livres … des vrais biblesUne maitresse de maison doit tout mettre en oeuvre pour contenter ses invités et leur rendre sa maison agréable….. Voilà tout est dis…bis

  6. RemerciementsJE venais te remercier de ce partage.C’est vraiment superbe. ça donne chaud au ventre de retrouver le propre du foyer à travers ces vieux écrits !Merci

  7. RemerciementsJE venais te remercier de ce partage.C’est vraiment superbe. ça donne chaud au ventre de retrouver le propre du foyer à travers ces vieux écrits !Merci

  8. Enormes les conseils d’Isa !Je vais tester cette creme anglaise rapido avec la turbine a glace du Pere Noel. Ca m’evitera de flatter Dieu mon ventre avec un tas de meringues cet aprem, genre il faut bien utiliser les blancs d’oeufs…

  9. Moi, j’adore le conseil n°4 et le dernier n’est pas mal non plus, dans son genre ! Quel humour,cette Isa !Quant à la crème anglaise, il faut quand même que j’essaie (pour les m^mes raisons que toi !). Mais, tu ne nous dis rien sur le résultat : elle est meilleure ?

  10. J’ai quelques vieux livres plein de bon conseils d’autrefois, va falloir que je les explore un peu. En tout cas, très amusant. J’ai passé un agréable moment avec toi

  11. Oh, j’ai parmi mes vieux grimoires de cuisine la Nouvelle Cuisine Simplifiée mais je n’ai jamais trouvé le 1er tome. Je t’envie, j’adore ces vieilles recettes, cette manière d’antan de voir la cuisine. Merci pour avoir partagé ce livre avec nous.

  12. super cette recette, c’est vrai que réutiliser des millions de blanc d’oeuf ce n’est pas très pratique ! merci pour ta recette que je pense bientot réalisé :

  13. Je n’ai jamais essayé la crème anglaise maison, et pourtant maman la faisait ; j’aurais pu prendre modèle sur elle.Je vais garder tes conseils au chaud…Pour les conseils, ma cuisine est tellement variée que je vais garder mon mari encore un petit moment, avant qu’il ne se lasse :))Bisous, Marie

  14. à tester!!!je n’ai jamais fais de crème angliaise à cause du nombre de jaunes d’oeufs nécessaires, merci pour ce partage!! je vais essayer votre recette!!!!!

  15. Moi aussi j’ai des vieux livres de cuisine. Ils n’appartenaient pas à ma grand-mère mais à mon grand-père ‘né en 1904) qui était cuisiner.Et tu as bien raison la crème anglaise c’est bien meilleur maison, ce week end j’ai gouté de la brique beurk.

  16. Quel bonheur d’utiliser les oeufs en entierMerci pour cette recette ; moi aussi, j’en avais assez de stocker les blancs et à la fin les jeter. Je vais faire de ce pas la recette avec les oeufs entiers. En plus, l’auteure « Isabelle de Jouffroy d’Abbans », doit être native d’un petit village de Franche Comté (Abbans dessus et Abbans dessous) à 5 km de celui où je suis née et que j’ai quitté depuis bien longtemps, puisque j’habite en Amérique du sud depuis 35 ans, mais je reste fidèle aux recettes françaises. Bisous – Rose

  17. Je reviens faire un commentaire, car j’ai fait la crème avec les oeufs en entier. Elle est parfaite, mais j’ai battu avec vigueur les oeufs et le sucre et j’ai mis le lait tiède.En recherchant la recette du Lemon curd, et en lisant beaucoup de commentaires, j’ai lu qu’un chef de cuisine étoilé (pardon, je ne me souviens plus du nom) mettait toujours un peu de maizena dans le lemon curd et dans la crème anglaise, ce qui garantit de ne pas les rater l’une et l’autre.Bisous – Rose

  18. superje vais l’essayer ce soir cette creme anglaise avec si peu d’oeufs. Je me fis beaucoup aux recettes à l’ancienne ainsi qu’aux trucs de l’époque. Merci à vous de faire revivre les écris d’une personne qui a posé ces écris dans un livre riche en idées. Merci

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *