Quelles tuiles ces bananes !


Que faire avec des bananes dont la peau un peu noircie ne donne plus vraiment envie de les manger natures ??…

Les enfants ne sont pas spontanément attirés par les fruits (pas chez moi en tout cas !) alors si en plus on ne leur présente pas une banane parfaitement jaune, lisse et brillante (merci les pesticides), voilà le risque auquel on s’expose : « j’en veux pas, elle est pourrite ! » donc… rusons…

Pour environ 20 tuiles (voire plus…) :

2 bananes
100 g de beurre mou
100 g de cassonade
1/2 jus de citron
80 g de farine
les graines d’une gousse de vanille
1/2 cuillère à café de noix de muscade
1/2 cuillère à café de cannelle

Mettre dans un mixeur : le beurre, le sucre, les bananes coupées en rondelles, le jus de citron et la farine.
Ajouter les graines de vanille, la muscade et la cannelle et mixer une nouvelle fois.
Verser la pâte obtenue dans un saladier, couvrir de film alimentaire et mettre au frais 1 heure.


Franchement ? j’y suis allée un peu fort sur les quantités !
C’est vraiment avec l’équivalent d’une cuillère à café qu’il faut obtenir des disques d’environ 10cm de diamètre… Là, c’était un peu épais !

Préchauffer le four à 170 °C.
Sur une feuille de papier sulfurisé, étaler une petite quantité (1 cuillère à café environ) de cette pâte et aplatir avec le doigt (ou le dos d’une cuillère) pour faire des disques d’environ 10 cm de diamètre.
Enfourner environ 10-12 minutes… (les bords doivent s’être colorés)

Dès la sortie du four, disposer les disques de pâte sur une bouteille ou un rouleau à patisserie pour leur donner une forme de tuiles. Laisser tiédir et… miam !

Plus ou moins dorées selon les fournées,
et voilà des bananes abîmées bien recyclées !
(ça rime, c’est la frime !)

25 commentaires

  1. Je les ai cuites un peu plus longtemps pour qu’elles soient bien croustillantes…Je pense aussi qu’il faut qu’elles refroidissent complètement pour être craquantes (j’ai dû en manger une bonne partie tiède ; c’était bon mais ça manquait de croquant !)J’ai collé précieusement cette petite recette dans mes cahiers….

  2. Alors ça, ça m’intéresse très fortement !!!! merci pour cette idée à laquelle j’avais pas pensé et qui ouvre de si gandes possibilités…. merci encore.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *