Brownie chocolat épicé… & poivron rouge confit !

Excellente surprise que cette association absolument étonnante…

Déconseillée à ceux qui n’aiment pas le poivron rouge, cette recette est vraiment une idée très originale pour un effet de surprise garanti !
La recette du brownie est extra : d’une consistance à la fois ferme et super fondante. Recette à conserver donc et à tester nature ou avec d’autres idées comme… des cerises, des abricots, etc…

Préparation du poivron confit :

1 poivron rouge
80 g de sucre en poudre
le jus d’un citron
10 cl d’eau

Couper le poivron en lanières puis en petits morceaux (1cm X 1 cm pas plus petits car ils réduisent) en prenant soin d’oter graines et membranes blanches. Inutile de le peler.


Dans une casserole, porter à ébullition le mélange eau + sucre + jus de citron et y verser les morceaux du poivron rouge. Laisser cuire environ 1/4 d’heure à petits bouillons, en mélangeant avec une cuillère en bois régulièrement puis laisser refroidir hors du feu dans la casserole avant de filtrer et réserver.

Pour le brownie chocolat & piment d’Espelette :

200 g de chocolat noir
150 g de beurre
1
50 g de sucre en poudre
4 œufs
2 cuillères à soupe de maïzena
1 cuillère à café de piment d’Espelette en poudre

Faire fondre au bain-marie (ou au micro-ondes) le beurre et le chocolat, ajouter le sucre en poudre puis les œufs (en mélangeant bien après chaque) et enfin la maïzena et le piment d’Espelette.
Chocolat & piment d’Espelette c’est une équipe qui gagne… à être connue si vous n’avez jamais encore testé !

Ajouter en dernier les dés de poivron confit et verser dans un plat (beurré et fariné si il n’est pas en silicone) avant d’enfourner pendant environ 25 minutes.

Et là… surprise pour les papilles ! Le brownie est extra et les petits morceaux de poivron confit délicieusement déconcertants pour qui cherche ce goût pourtant connu…
Les avis ont été partagés mais pas mitigés : on n’aime pas du tout ou bien on adore !

Qui veut en goûter une part ???


Encore une recette qui vient de « Saison Cuisine » n° 2 (juin-juillet-août 2008)

22 commentaires

  1. quelle belle association !!le coté sucré du poivron ne disparait pas trop avec le puissant chocolat ?? En tout cas un mélange étonnant en effet !

  2. c’est tout simplement génial comme idée. Je vais essayer dès que mon supermarché re-ouvre dans quelques jours (pas de chocolat sous la main)mais comment fais-tu pour avoir des idées si… miam?

  3. moi moi moi ,j’en veux bien un bout!!!Depuis que j’ai gouté au chocolat épicé au piment d’espeltte j’en cherche partout; je craque pour ta recette!

  4. Moi, moi!! très chouette recette. Je suis convaincue que ça doit être un délice, les poivrons rouges étant déjà sucrés, le chocolat et le piment, le poivron et le piment. D’une telle évidence… Mais il fallait y penser. Bravo!

  5. Sébastien gaudard avait été un des premiers au délicabar à tester un gateau roulé au chocolat et poivron rouge confit. j’avais testé et comme tu dis c’était déconcertant. j’avais pas adoré mais pas détesté non plus. je crois qu’en fait le chocolat n’était pas assez puissant pour se marier avec le poivron. Depuis j’en ai testé un autre chez Henriet à Biarritz et c’était bcp mieux en plaque de chocolat. alors en brownie pourquoi pas mais avec des morceaux plus petits.

  6. J’adore le brownies, j’aime le poivron rouge justement parce qu’il est doux! j’adore le sucré salé… mais ces deux là ensemble!! je sais pas!c claire c ou tu aimes ou pas! je vais quand même tester! pour voir… j’adore être surprise en cuisine!!!je t’embrasse, régales nous encore!fanny

  7. Wouahh !!!….(mais septique, donc a esayer !)Nan, mais sans blague fallait oser ces association !Très curieuse de ce nouveau gout !Très bonne idée, bravo (et oui, encore!lol!)

  8. J’arrive un peu après la bataille !Mais après avoir gouté une glace au chocolat et poivrons rouge confits, j’ai été trés tentée de reproduire ta recette !N’ayant pas de piment d’Espelette, j’ai remplacé par un mélange 4 épices. Bon de toute façon, les épices dans le chocolat et le poivrons confit, pas de problème je suis fan ! Mais bravo pour la texture de ce brownies qui est un pur régal ! A faire et à refaire très souvent (sans les épices et poivrons pour mon homme qui n’en raffole pas !)

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *