Ravioles de langoustines

De belles langoustines fraîches d’un côté pour la farce, les carcasses utilisées pour un bouillon délicieusement parfumé et voilà une entrée savoureuse qui va épater votre tribu pour les fêtes (ou pour un autre jour)…
Pas de difficulté particulière à part dénicher l’ingrédient magique : la pâte à ravioles. Des recettes un peu partout pour la faire soi-même sur les (vrais) sites de pro de la cuisine mais ça devrait le faire si vous avez une épicerie asiatique dans les parages !

Ingrédients pour 4 :

Les ravioles :
la chair de 6 langoustines
une cuillère à soupe de coriandre fraiche ciselée
1/2 échalote
24 feuilles de pâte à ravioles (3 par personne c’est pas mal)
1 jaune d’oeuf
huile d’olive, sel, poivre
un peu de farine pour le plan de travail

Le bouillon :
les têtes et les carcasses de 6 langoustines (et oui c’est pratique, on ne jette rien !)
3 oignons blancs
un petit morceau de gingembre
1 gousse d’ail
le jus d’un citron
1/2 bâton de citronnelle ciselé
une pincée de sucre
2 cuillères à soupe de sauce soja

Préparation des ravioles :
Décortiquer les langoustines (penser à enlever le boyau) et les couper en 3 pour obtenir des petits morceaux. Préparer la farce en mélangeant la chair des langoustines avec la coriandre ciselée et la moitié de l’échalote finement hachée. Saler, poivrer et réserver.

Fariner un plan de travail et disposer les petits carrés de pâte à ravioles.
Mélanger le jaune d’oeuf avec une pincée de sel et une cuillère à café d’eau. Utiliser cette préparation pour badigeonner les bords de chaque carré à l’aide d’un pinceau.
Disposer une noix de farce au centre de chaque carré, recouvrir d’un autre carré de pâte à ravioles. Bien appuyer tout autour pour souder chaque raviole en prenant soin de ne pas emprisonner trop d’air.
Pour un résultat  plus esthétique, utiliser un emporte pièce : la forme et la taille des ravioles seront plus régulières.

Pour le bouillon :
Faire revenir 5 minutes dans l’huile d’olive les oignons blancs émincés, la citronnelle, la gousse d’ail pressée et le petit morceau de gingembre également passé au presse-ail.
Ajouter le jus de citron puis les carcasses et les têtes des langoustines (utiliser une cuillère en bois pour bien les écraser) ainsi que la sauce soja et la pincée de sucre. Couvrir avec 1 litre d’eau, porter à frémissement et laisser réduire 45 minutes.

Passer la préparation dans une passoire pour récupérer le bouillon.
Le remettre sur le feu pour retrouver l’ébullition et y plonger les ravioles 3 minutes.

Déposer 3 ravioles dans une assiette creuse ou un grand bol et ajouter une louche de bouillon.
Servir immédiatement, bien chaud, avec une petite feuille de coriandre pour le goût & la déco.
Comment dire… c’est divin !

16 commentaires

  1. mmmmm. l’eau à la bouche. j’ai fait une version de ravioli fourrés au saumon, basilic parmesan, qui n’étaient pas mal non plus, mais je n’avais pas pensé à faire un bouillon démoniaque! bravo:)

  2. J’ai été gatée par le papa noel qui m’a apporté des plaques spéciales pour faires des ravioles ou des minis ravioles maison. Voilà une belle idée de recette. J’espere que je vais y arriver, c’ets pas gagné lol Bonnes fêtes !

  3. Waouh ! C’est génial ! Cela fait longtemps que je n’étais venue !!!
    J’en ai des recettes à rattraper….
    C’est en mettant à jour la recette des tatins à l’orange que j’ai prise chez toi que j’ai vérifié ton lien et que j’ai vu que tu avais déménagé….

    Trop belles tes photos et tes recettes me plaisent toujours autant….
    Contente de t’avoir retrouvé !

    Bises !!!!!!!

    1. oui sans problème j’ai essayé mais il faut bien prendre le temps de les décongeler au réfrigérateur, éventuellement dans un mélange eau/lait comme pour les st jacques…

  4. Bonjour,
    Je voudrais reproduire votre recette, mais je ne vois pas quelle pâte vous utilisez…
    Pourriez vous me renseigner?

    1. Bonjour, il s’agit de pâte à raviole qui s’achète dans les épiceries asiatiques ou qu’on peut faire soi-même, allez jeter un oeil sur le site de l’atelier des chefs que j’ai mis en lien… Bon courage !

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *