Saumon gravlax

En général à la maison les préparations à base de poisson cru font l’unanimité.
Condition indispensable : du poisson extra frais et de super qualité. La méthode « gravlax » est une de mes préférées car elle ne demande pas trop d’effort, juste du temps, pour un résultat fondant délicieusement parfumé.
Bien pratique, cette recette se prépare à l’avance (en mode optimisation du temps) et peut se personnaliser selon ses goûts (voir dans les astuces plus bas) pour le bonheur de vos invités…

Ingrédients…

…pour un filet de saumon frais de 1 kg sans la peau
200 g de sucre en poudre
300 g de gros sel
3 cuillères à soupe de baies roses
10 cl de vodka
2 bouquets d’aneth

Ciseler le premier bouquet d’aneth, le second servira dans la 2ème partie de la recette.

Écraser les baies roses à l’aide d’un verre à fond plat sur une planche en bois, c’est l’idéal.
Mélanger avec l’aneth, le sucre en poudre, le gros sel et ajouter la vodka.

Passer les doigts sur la chair du filet de saumon pour détecter des arêtes, les ôter à l’aide d’une pince à épiler.
Répartir la préparation sur les 2 faces du saumon et le déposer dans un plat côté peau en dessous (même si il n’y a plus la peau !).
Recouvrir de film alimentaire et laisser reposer au moins 24 heures.

Le saumon va rejeter de l’eau, ne pas hésiter à la vider au fur et à mesure.
Rincer le saumon et bien l’essuyer avant de le recouvrir cette fois uniquement d’aneth.
Recouvrir une nouvelle fois de film alimentaire et placer le plat au frais encore 24 heures.

A découper en fines tranches et à arroser d’un filet de jus de citron jaune ou vert (ou les 2) avant de servir.
Voilà de quoi sublimer un apéro ou une jolie entrée festive.
Et si tout n’est pas consommé immédiatement, le saumon va se bonifier donc c’est tout bénéf !

Quelques astuces :

– pour obtenir une consistance plus ferme, prendre des parts égales de sucre et de sel
– plus on laisse mariner, plus la chair du saumon cuit et s’affermit
– pour que l’aneth libère tous ses parfums, le mortier est idéal mais si vous utilisez de l’aneth congelé, verser les herbes dans un sachet pour les écraser avec un verre à fond plat ou un rouleau à pâtisserie, le résultat est parfait.

D’autres versions :

Si vous souhaitez remplacer l’aneth, le saumon cru peut être préparé avec :
– 2 cuillères à soupe de feuilles de thym & 1 citron (zestes et jus),
– avec 50 g de gingembre frais & 2 cuillères à café de mélange d’épices (cannelle, graines de fenouil, anis étoilé, poivre, clous de girofle)
– ou encore en attendant le père Noël avec 2 cuillères à café de cannelle & 2 oranges (zestes et jus) !

Merci à Vincent, le mannequin « mains »
& à toute la clique qui prenait son petit déj’ alors que j’avais les mains dans le saumon… 

15 commentaires

  1. bonjour ,
    merci pour votre blog très sympa , 😉 je suis abonnée pour la newsletter et ….
    je ne la reçois pas !!! ;((
    merciii…..
    Caro19

  2. Ça donne vraiment envie. J’adore !

    Je fais toujours la version avec du sucre et je mets du poids sur le saumon pour faire un peu de pression.

    Mais ma préféré est la même recette mais en ajoutant du sel fumé et le garder dans l’huile d’olive. C’est délicieux sur une tartine !

    1. A l’ancienne : un papier et un stylo pour prendre des notes !
      ou sinon faire un copier/coller sur word sans les photos pour épargner les cartouches d’encre…
      Bonne journée !

  3. Bonsoir,
    Merci pour cette recette que j’ai cuisiné en fin de semaine pour l’a dégusté ce week-end, nous nous sommes régalés…. je crois que le gravlax sera souvent présent à l’apéritif ou en entrée cet été à la maison…

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *