Couscous

L’histoire de ce couscous est l’histoire d’un samedi tout entier consacré à sa confection…
Un rendez-vous donné dans le quartier St Michel, des courses dans des boutiques top secrètes et nous nous retrouvons à 3 copines dans ma cuisine. La coach couscous (oui c’est un métier !), reproduit devant nous SA recette, différente de celle de sa mère, de sa soeur, de sa grand-mère et de toutes les autres recettes, rien que pour nous et c’était… un régal !

La recette la voilà, la consigne principale : prendre son temps et du plaisir !

Ingrédients (pour environ 6 personnes) :

Pour la viande & sa sauce
1,5 kg de gigot d’agneau
6 merguez
2 pommes de terre
2 carottes
2 navets
2 courgettes
une branche de cèleri
une belle poignée de pois chiches (trempés depuis la veille)
1 petite boîte de concentré de tomate
1 petite boîte de tomates en dés
sel, poivre, cumin, carvi, poivron rouge en poudre, safran (quantités selon les goûts)
½ verre à café d’huile

et pour le couscous
1.5kg de couscous (fin)
1 cuillère à café de sel
2 cuillères à soupe d’huile

Préparation de la sauce :

Dans une cocotte minute faire chauffer l’huile et y faire revenir la viande d’agneau coupée en morceaux.
Ajouter les oignons coupés en 4, saler et les laisser blanchir avec la viande.
Ajouter tous les autres légumes (carottes, navets, pommes de terre, courgettes, cèleri) coupés en gros morceaux et laisser mijoter une dizaine de minutes. Mettre les épices, les pois chiches, le contenu de la boîte de tomates concassées ainsi que celui du concentré de tomates.
Ajouter 2 litres d’eau, fermer la cocotte et laisser cuire 30 minutes, doubler le temps si il s’agit d’un faitout traditionnel, à feu doux.

Préparation de la semoule :

Verser le couscous dans un grand plat et rincer soigneusement à l’eau tiède, bien essorer et recommencer encore 2 fois.
Mélanger, ajouter le sel et l’huile et égrener le tout de façon à avoir des grains qui se détachent bien et ne collent pas.

Laisser reposer jusqu’à ce que l’eau pénètre les grains de couscous (15/20 minutes).
Préparer le couscoussier : faire bouillir de l’eau dans la partie inférieure, mettre le couscous dans la passoire du couscoussier et laisser cuire à la vapeur (pour savoir si c’est bon, on doit voir la vapeur traverser les grains).
Verser le couscous dans le grand plat et bien aérer les grains de couscous en mélangeant avec les doigts (oui c’est chaud !!).
Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Mettre à nouveau le couscous dans la passoire du couscoussier et laisser à nouveau cuire à la vapeur.

Pour les merguez, les faire cuire à part à la poêle et les déposer sur une assiette bien généreusement servie : de la semoule, les légumes, de la sauce et c’est… parfaitement parfumé, fondant, délicieux !

13 Comments

  • Hélène de l'Ile Maurice 12/12/2010 at 16:27

    Un de mes plats préférés. J’ADORE!
    Il a l’air tellement bon. Merci.Et bravo pour les photos, elles sont superbes.
    Bonne soirée.

    Reply
  • boussekhane 12/12/2010 at 16:49

    Super avec les photos avec les merguez.
    Saliha

    Reply
  • Eleonora Zarbo 12/12/2010 at 18:01

    J’ai mangé un couscous hier chez mon fils..C’est vrai qu’on a chacun sa variante, mais c’est un moment plaisir. Je craque toujours sur les pois chiches que je cherche dans le fond de la marmite. Que dire du partage ensuite, c’est un plat extraordinaire et hyper convivial…

    Reply
  • nath 13/12/2010 at 14:50

    la prochaine fois que je fais un couscous , j’essaie votre recette qui m’a l’air delicieuse et parfumee

    Reply
  • manon du binome au fourneau 13/12/2010 at 17:00

    grâce à toi je vais pouvoir mieux réussir ma semoule de mon couscous ! c génial et puis avec ce froid un bon plat consistant ça fait pas de mal ! merci

    Reply
  • julie 13/12/2010 at 21:44

    C’est un classique telment délicieux! Par contre moi j’avoue, je fais ma semoule au micro onde, boouu la honte sur moi!

    Reply
  • Lilith 15/12/2010 at 22:46

    Tout cela me rappelle les couscous que nous faisais nos amies Algériennes quand je vivais en province!
    Mes parents y ont toujours droit (quand y’a du rab) mais moi, isolée dans mon studio parisien, je ne peux qu’en rêver (et baver)!

    Reply
  • mamie caillou 31/12/2010 at 17:33

    j’en mange des yeux !

    Reply
  • patou 17/03/2011 at 19:23

    j’aime bien les nouvelles idées.
    pour ma part, je fais cuire mon couscous (les légumes et la viande) au four : eh oui, dans une cocotte en terre cuite (type cocotte alsacienne) pendant environ 1h30 : plus besoin de salir 36 casseroles et gain de temps pour moi. à la maison on adore et le résultat est surprenant.
    idée à mijoter.

    Reply
    • mouquette 15/06/2011 at 10:23

      bonjour Patou, j’ai aussi une cocotte alsacienne, pouvez vous me dire comment vous faites votrer couscous? et la semoule, je n’ai pas de couscousière! merci

      Reply
  • perles et pain pain 14/06/2011 at 23:28

    Alors là je ne dirai qu’un mot : MIAM !!!
    Il me fait baver devant mon écran ce couscous, même s’il fait 25 degrés dehors j’en ai l’eau à la bouche…
    Magnifique ton blog !!!! Je le partage sur le mien !!!!
    A bientôt!!

    Reply
  • lebon pequery françoise 14/02/2012 at 16:18

    Un plat convivial ,chaleureux et très gourmand! merci!

    Reply
  • patricia 20/02/2014 at 15:12

    bravo, félicitation, je me suis abonner a ton super blog, bizzz

    Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.