Salade de tomates basilic, citron & vanille

Cette idée, je l’ai croisée dans un magazine où Alain Passard (chef de L’Arpège à Paris) livrait quelques idées de saveurs inhabituelles.
Alors avec des vraies tomates, celles des vrais jardins, indéniablement plus goûteuses que toutes les autres, j’ai testé ce mélange subtil qui est un délice et accompagne avec bonheur des belles tomates bien gorgées de saveurs…

Ingrédients pour  4 :

4 belles tomates
1 gousse de vanille
1 cuillère à soupe de jus de citron
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
4 feuilles de basilic
une pincée de sucre en poudre
sel, poivre du moulin

Peler les tomates, ôter les pépins puis les couper en dés. Ciseler les feuilles de basilic

Préparer la vinaigrette à la vanille : gratter les graines d’une gousse de vanille et les mélanger à la fourchette avec le jus de citron, l’huile d’olive, le sucre en poudre et le sel.

Mélanger ensemble les dés de tomates, la vinaigrette et le basilic puis laisser reposer.

Au moment de servir, un petit tour de moulin à poivre et c’est prêt !

14 commentaires

  1. Les choses les plus simples sont souvent les meilleures! Je retiens cette excellente idée d’associer la tomate (la bonne, charnue, de pleine terre) avec la vanille. Merci pour le partage. Bonne fin de dimanche. Bisous.

  2. j’ai toujours pelé mes tomates qu’elles soient rouges, jaunes et même vertes, beaucoup plus douces, un peu de miel et de l’huile d’olive, basilic et une demi cuillère de crème fraîche à très bientôt christiane – Uzés

  3. Testée ce soir avec des ‘vraies’ tomates et je confirme, le mélange vanille citron basilic subtil et très bon! Je referais 🙂

  4. Chères amies de Côté Maison,

    Je suis ravie quand je reçois vos mails-publications… Vivant en République Dominicaine , c’est un écho de France et du mnnde qui m’arrive, même si Santo Domingo est devenue une place très internationale. Je suis évidemmment friande de vos recettes…
    Mon identification professionnelle? je suis Directrice de la Galerie Nationale des Beaux-Arts (Galería Nacional de Bellas Artes) et critique d’art.
    Si d’aventure vous êtes intéressées par des recettes « criollas », il y a beaucoup de bonnes choses en cuisine locale, voulez-vous me le dire?
    Je vous ai indiqué l’adresse e-mail, très récemment modifiée par la compagnie elle-même.
    Bien cordialement,

    Marianne de Tolentino

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *